la fame, nouvel attrait du pouvoir

"Entre discours d'acceptation de soi, de libération du corps féminin et de sa sexualité, et stigmatisation d'un désir monomorphique, de la beauté et de ses attributs, le fil est mince. Et les gouffres en-dessous de lui, immenses.  La fame des réseaux sociaux est un outil de pouvoir qui peut être dangereux. Ces comptes dévoilent toute la bipolarité de ce phénomène mondial dont l'impact sur les jeunes générations est à double tranchant."

muse

lettre ouverte à celle qui s'échappe quand on la cherche et qui surgit quand on la laisse s'échapper  ' A toi ma chère inconnue, Indicible beauté, fugitive vision des rêves évanouis : jeune anonyme aux allures fières tu disparais quand les regards se posent sur ton ombre, laissant résonner derrière toi l'écho d'un mystère sans [...]

intemporelle

  Son regard est pareil au regard des statues, Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a L'inflexion des voix chères qui se sont tues.  Quelques vers de Paul Verlaine, Mon rêve familier. La suavité de ses mots, les consonances qui résonnent incessamment dans nos têtes : il évoque ici le temps, [...]