complémentaires isolées

  Elles vous regardent dans les yeux. Regards sans peur, filles aux pupilles d'où perlent les personnalités. D'où le reflet de mon appareil photo miroite. D'où les échos de ce que je suis résonnent. Façonnent ce que l'on est, ensemble. Etre, décliné par celles qui, complémentaires, s'isolent. Isolées mais complémentaires, ensemble d'être seules et seules ensemble [...]

rencontre : Françoise Saur

J'arrive chez Françoise Saur mercredi, à 15h. Dehors, il pleut. Je n'ai jamais fait cela, jusqu'à présent : aller chez quelqu'un que je ne connais pas, lui poser des questions. Pénétrer un peu dans sa vie privée, prendre un peu de son intimité. Je ne connaissais pas Françoise Saur, ce mercredi, mais je connaissais bien [...]

incandescence

photographe: rebecca sberro / texte inspiré par une série de photos prises par Rebecca Sberro.  Le temps se profile, tapi comme son ombre au coin d'une rue obscure. Elle flotte au-dessus du sol mouillé, au-dessus des souvenirs qu'elle va oublier. Une silhouette fantomatique qui hante les rues, elle arpente la ville comme les recoins de sa [...]

intemporelle

  Son regard est pareil au regard des statues, Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a L'inflexion des voix chères qui se sont tues.  Quelques vers de Paul Verlaine, Mon rêve familier. La suavité de ses mots, les consonances qui résonnent incessamment dans nos têtes : il évoque ici le temps, [...]

haute-couture, merci

Je me demande souvent pourquoi j'aime tant la mode. Pourquoi, au fond, ce monde étrange que je ne connais que de loin, m'est-il si cher, précieux ? Je pourrais tout autant le haïr, lui et ce qu'il représente. Il ne me faudrait que peu d'efforts pour en dresser un réquisitoire poignant et en faire mon [...]

party hardcore

Plus que quelques jours avant nouvel an. Nouvelle année : bonnes résolutions, nouveaux départs, établissement et réalisation de projets sérieux... Quoique. C'est surtout l'occasion d'observer d'un peu plus près la très sulfureuse tendance propre à la mode de s'adonner à l'art de la fête (car quand il s'agit de mode, la fête devient un art). Budgets illimités [...]

face à face : Graziella et Laura

face à face avec Graziella (gauche), 19 ans et Laura (droite), 18 ans pour quoi t'habilles-tu ? laura: C'est un moyen de m'exprimer.. de jouer avec les matières, les couleurs, les formes. M'habiller c'est comme peindre ou dessiner, créer de manière générale. C'est faire des essais (parfois hasardeux) et sans cesse recommencer, c'est laisser aller son [...]