intemporelle

  Son regard est pareil au regard des statues, Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a L'inflexion des voix chères qui se sont tues.  Quelques vers de Paul Verlaine, Mon rêve familier. La suavité de ses mots, les consonances qui résonnent incessamment dans nos têtes : il évoque ici le temps, [...]

diffractions

Illusions d'optique, écran trouble sur la rétine. Paupières closes : être enfant et s'émerveiller des milles couleurs qui apparaissent de nulle part, de cette obscurité où s'engouffrent d'habitude les mêmes cauchemars. Comme diffractées par un miracle qu'on ne comprend pas, les couleurs forment de nouvelles formes ; un monde nouveau monde se dessine, qu'on devine. [...]

haute-couture, merci

Je me demande souvent pourquoi j'aime tant la mode. Pourquoi, au fond, ce monde étrange que je ne connais que de loin, m'est-il si cher, précieux ? Je pourrais tout autant le haïr, lui et ce qu'il représente. Il ne me faudrait que peu d'efforts pour en dresser un réquisitoire poignant et en faire mon [...]

party hardcore

Plus que quelques jours avant nouvel an. Nouvelle année : bonnes résolutions, nouveaux départs, établissement et réalisation de projets sérieux... Quoique. C'est surtout l'occasion d'observer d'un peu plus près la très sulfureuse tendance propre à la mode de s'adonner à l'art de la fête (car quand il s'agit de mode, la fête devient un art). Budgets illimités [...]

le baiser

Fin d'année. J'ai réfléchi à quel article poster pour les fêtes. Lookbook tenues festives, tutoriel maquillage pailleté, diy cadeaux uniques. Fin d'année : qu'aurais-je donc à partager, quel petit bout de moi abandonner ici à la vue de tous ? J'ai réfléchi à quelque chose de singulier, du jamais vu, du spectaculaire pour rincer l'oeil à [...]

lève les yeux

vite, tu marches, dépêches toi déjà en retard, ton écran te dit de ne regarder que lui, tes enjambées ancrent ton poids dans le sol, tu sautilles sur place, le froid mord tes doigts, gelés, rougis, le bruit de la ville dehors qui ronronne en toi, te fais oublier tes pensées, tes yeux devant toi [...]

halloween

Histoires d'épouvantes qui nous font frissonner l'échine, formes obscures tapies dans l'ombre de la chambre, grincements de porte suspects... faire peur, se faire peur : c'est une constante universelle grâce à laquelle il nous est permis d'explorer les recoins les plus sombres de la psychologie humaine. Voici quelques clichés et quelques vers pour faire part [...]