la mode a-t-elle tué l’amour

  L’amour est mort entre tes bras Te souviens-tu de sa rencontre Il est mort tu la referas Il s’en revient à ta rencontre Encore un printemps de passé Je songe à ce qu’il eut de tendre Adieu saison qui finissez Vous nous reviendrez aussi tendre Vitam Impendere Amori, Apollinaire Printemps 2018 : celle qui [...]

les beautés plurielles du mois de la mode

Le mois de la mode a pris fin. Quatre semaines longues de turbulences osées, d'extravagances toutes permises, quatre semaines tourmentées par les manières impolies d'un monde capricieux. Sous quelle perspective approcher ce marathon infernal, quel angle de vue adopter pour tenter d'y comprendre quelque chose ? Comme réponse à mon article du complexe de l'existence, [...]

ils ou elles, du pareil au même

Taille marquée et mains gantées, lèvre sensuelle peinte rouge sang, gorge déployée pivoine comme le rose de ses joues... La mode a toujours été l'arme de la féminité, la poussant à son paroxysme, culminant sur elle toute puissante et écrasante. L'homme s'est alors vu associé par défaut à une virilité caricaturale et prétentieuse qui lui [...]

streetstyle à barbès

Barbès, 11 heures du matin. Le quartier est animé, ça grouille un peu partout, la rue s'active dans une sorte de transe frénétique. Tout le monde vaque, tout le monde dans l'anonymat. On se croise, se voit, quelques éclats de rire, tout le monde pourrait être n'importe qui. C'est de cela précisément dont je voulais témoigner.