badineries et ablutions, les bagatelles essentielles

C'est là l'oeuvre parfaite de la mode, qui joue à ses contrepèteries habituelles, à mélanger les mots et les formes, pour faire de ses ritournelles la gageure de notre civilité. Ne sommes-nous jamais plus Homme que lorsque l'on se parfume ? Les ablutions et les dégorgements de coquetteries saisissent cette tentative inespérée, si vaine mais si belle, à contrer notre mode d'être.

2019.

Tiens, te voilà Suspendu au milieu de tes rêves, quelque part entre onze heure et midi et quart L’heure a bien tourné depuis ton départ, et toi tu es immobile Un pendule décroché qui ne sonne plus que le temps qui passe Inlassable et autre part, au croisement entre deux temps Cet interstice bizarre où [...]