pudeur déshabillée, alibi démasqué

Quelque part dans la jungle apocalyptique de Twitter, un nouvel hashtag s'est distingué la semaine dernière : #balancetonporc. Il veut rendre la voix aux victimes d'agressions sexuelles ou de harcèlement pour faire entendre l'ampleur d'un phénomène qu'on minimise souvent. Mais comme souvent sur Twitter, l'effet inverse a aussi fait son chemin et donne un coup [...]

muse

lettre ouverte à celle qui s'échappe quand on la cherche et qui surgit quand on la laisse s'échapper  ' A toi ma chère inconnue, Indicible beauté, fugitive vision des rêves évanouis : jeune anonyme aux allures fières tu disparais quand les regards se posent sur ton ombre, laissant résonner derrière toi l'écho d'un mystère sans [...]

ils ou elles, du pareil au même

Taille marquée et mains gantées, lèvre sensuelle peinte rouge sang, gorge déployée pivoine comme le rose de ses joues... La mode a toujours été l'arme de la féminité, la poussant à son paroxysme, culminant sur elle toute puissante et écrasante. L'homme s'est alors vu associé par défaut à une virilité caricaturale et prétentieuse qui lui [...]

héroïnes : l’inconnue

Quelque part, perdus, à l'angle d'un détroit de l'imaginaire de chacun, reposent des figures sans noms, des personnages sans vie. Des fictions sorties de nulle part, peut-être nées de notre acuité grandissante face au monde sensoriel qui décuple nos perceptions. L'imaginaire se développe, et parfois si vaste et parfois si vrai qu'il fait s'éclipser les [...]

face à face : Amandine

face à face avec Amandine, 18 ans pour quoi t’habilles-tu ? Je m'habille pour jouer, sans le prendre au sérieux, en faisant en fonction de mon humeur du moment. Il ne faut pas s'habiller pour se donner une image, mais prendre une distance pour être capable de ne pas se vexer si quelqu'un fait une [...]

moments mode

17 mai 2017. Dix-sept mai deux-mille dix-sept, il fait beau, il fait le temps de la fin d'année, d'un été nouveau qui débute, un semestre qui touche à sa fin. Les jours ont passé dans une torpeur enivrante ou une monotonie sinistre, selon les semaines et les saisons, selon les couleurs qu'elles ont revêtues une à [...]

l’identité française

Saison après saison, la mode à Paris réinvente l'idée qu'elle s'est faite de la silhouette de la Française. La Parisienne : est-ce une allure, un style, une façon de vivre ? Les femmes des autres capitales de la mode nous envient ce mystère que nous entretenons - la french touch, l'indicible énigme dont nous jouons [...]