départ vers nulle part

laisse, laisse, se dit-elle, pousser tes ailes et goûte à ce jus mirobolant, potion empoisonnée qu'une femme a un jour engendré. rêve solitaire et endurci, rêve d'un amour insulaire sous le soleil tapant, d'une vie libre hors des fonctions. laisse, tourner les verres, tourner la vie à la mort car on ne compte nos jours que pour leurs regrets. trop tard.

la fame, nouvel attrait du pouvoir

"Entre discours d'acceptation de soi, de libération du corps féminin et de sa sexualité, et stigmatisation d'un désir monomorphique, de la beauté et de ses attributs, le fil est mince. Et les gouffres en-dessous de lui, immenses.  La fame des réseaux sociaux est un outil de pouvoir qui peut être dangereux. Ces comptes dévoilent toute la bipolarité de ce phénomène mondial dont l'impact sur les jeunes générations est à double tranchant."

ils ou elles, du pareil au même

Taille marquée et mains gantées, lèvre sensuelle peinte rouge sang, gorge déployée pivoine comme le rose de ses joues... La mode a toujours été l'arme de la féminité, la poussant à son paroxysme, culminant sur elle toute puissante et écrasante. L'homme s'est alors vu associé par défaut à une virilité caricaturale et prétentieuse qui lui [...]

haute-couture, merci

Je me demande souvent pourquoi j'aime tant la mode. Pourquoi, au fond, ce monde étrange que je ne connais que de loin, m'est-il si cher, précieux ? Je pourrais tout autant le haïr, lui et ce qu'il représente. Il ne me faudrait que peu d'efforts pour en dresser un réquisitoire poignant et en faire mon [...]

party hardcore

Plus que quelques jours avant nouvel an. Nouvelle année : bonnes résolutions, nouveaux départs, établissement et réalisation de projets sérieux... Quoique. C'est surtout l'occasion d'observer d'un peu plus près la très sulfureuse tendance propre à la mode de s'adonner à l'art de la fête (car quand il s'agit de mode, la fête devient un art). Budgets illimités [...]

face à face : Graziella et Laura

face à face avec Graziella (gauche), 19 ans et Laura (droite), 18 ans pour quoi t'habilles-tu ? laura: C'est un moyen de m'exprimer.. de jouer avec les matières, les couleurs, les formes. M'habiller c'est comme peindre ou dessiner, créer de manière générale. C'est faire des essais (parfois hasardeux) et sans cesse recommencer, c'est laisser aller son [...]

caméléon

“Dans nos ténèbres, il n'y a pas une place pour la beauté. Toute la place est pour la beauté.” René Char, Fureur et Mystère Un nu de Modigliani, le port de bras d'une ballerine, un regard saisissant de vérité : ces images sont emprises de beauté, beauté singulière dont l'origine nous est inconnue. La beauté des [...]

face à face : Léa

face à face avec Léa, 19 ans pour quoi t'habilles-tu ? Je m'habille pour montrer ce que je suis et ce que je ressens, cela peut varier en fonction de mon humeur, un jour très simple, un jour un peu plus osé. pour qui t'habilles-tu ? Je m'habille principalement pour moi, pour me sentir à [...]